sos MAM

Le mal aigu des montagnes (MAM) est un syndrome de souffrance, lié à une montée trop rapide en haute altitude, à l’absence d’acclimatation et à une sensibilité personnelle plus ou moins importante. Ses symptômes sont des céphalées, des nausées et des vomissements, de l’insomnie, une fatigue générale, une lassitude, des vertiges, des troubles de l’équilibre, une dyspnée et de l’inappétence.

Il s’agit donc d’une maladie fréquente touchant des gens en bonne santé mais exposés à un environnement extrême de haute altitude. Son incidence est variable, mais augmente très rapidement avec l’altitude ; elle serait de 15 % à 2 000 mètres d’altitude et de 60 % à 4 000 mètres.

Ce mal apparaît habituellement dans les 4 à 12 heures qui suivent l’arrivée en altitude : il régresse avec l’acclimatation et disparaît immédiatement à la descente. Les personnes empruntant un téléphérique pour séjourner seulement une ou deux heures en haute altitude, le temps d’admirer le point de vue — par exemple le téléphérique de l’aiguille du Midi (3 840 mètres) dans le massif du Mont-Blanc — ne seront pas touchées.